ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

L'Objet

1262-1137
logiciel, bases de données, réseaux
Publication abandonné
 

 ARTICLE VOL 9/1-2 - 2003  - pp.61-73  - doi:10.3166/objet.9.1-2.61-73
TITRE
Prédiction de la stabilité des interfaces de classes Java : une approche par analogie

RÉSUMÉ
Prédire la stabilité d’un logiciel orienté-objet (OO), i.e. comment peut-il évoluer tout en préservant sa conception ? est un facteur clé pour la maintenance du logiciel. S’il est bien conçu, il doit être capable d’évoluer tout en conservant une compatibilité entre versions. La stabilité, comme la plupart des facteurs de qualité, est un phénomène complexe et pouvoir la prédire est un véritable enjeu d’actualité. Nous présentons une nouvelle approche fondée sur le paradigme du Raisonnement à Partir de Cas (RàPC). Afin de prédire les chances qu’un élément logiciel puisse briser la compatibilité ascendante, notre méthode utilise la connaissance de logiciels pour lesquels plusieurs versions sont disponibles. Une base de cas est construite à partir d’un ensemble de métriques structurelles mesurées sur chaque version. La stabilité des nouveaux composants est calculée à l’aide d’une mesure de proximité. Les résultats des analyses conduites par cette méthode sur un large ensemble de données, sont comparés à la méthode d’apprentissage inductif classique des arbres de décision.

ABSTRACT
Predicting stability in object-oriented (OO) software, i.e., the ease with which a software item can evolve while preserving its design, is a key feature for software maintenance. In fact, a well designed OO software must be able to evolve without violating the compatibility among versions. Stability, like most quality factors, is a complex phenomenon and its prediction is a real challenge. In this paper, we present a novel approach which relies on the case-based reasoning (CBR) paradigm. Thus, to predict the chances of an OO software item to break downward compatibility, our method uses knowledge of past evolution extracted from different software versions. New components are assigned a stability value based on their degree of proximity to known cases from the base. A comparison of our similarity-based approach to a classical inductive method such as decision trees, is presented which included various tests on large datasets from existing software.

AUTEUR(S)
David GROSSER, Houari A. SAHRAOUI, Petko VALTCHEV

MOTS-CLÉS
Maintenance du logiciel, pr?ediction de la stabilité, métriques structurelles, classification, raisonnement à partir de cas, mesure de similarité.

KEYWORDS
software maintenance, stability prediction, software metrics, classification, casebased

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (571 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier