ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

L'Objet

1262-1137
logiciel, bases de données, réseaux
Publication abandonné
 

 ARTICLE VOL 9/4 - 2003  - pp.95-114  - doi:10.3166/objet.9.4.95-114
TITLE
Metamodels without Metacircularities

RÉSUMÉ
Bien que les langages de modélisation comme l'UML (Unified Modeling Language) soient utilisés en premier lieu pour le développement de logiciel, il y a d'autres possibilités d'application. Un exemple très connu est la définition des langages, par exemple l'UML est défini partiellement par l'UML. Cette méthode de métamodélisation est devenue populaire parce qu'elle offre beaucoup d'avantages ; mais sa métacircularité reste un de ses plus gros inconvénients. Cette étude propose un procédé qui permet de formuler des métamodèles tout en excluant la métacircularité. Le fond de cette étude constitue le formalisme CINV qui est semblable à l'UML qui se définit formellement sur la théorie des ensembles et qui sert de métalangage pour définir la syntaxe et la sémantique de l'UML. Dans cette étude, nous nous concentrons sur l'application de CINV pour la description de la syntaxe abstraite d'un langage. En particulier, nous comparons nos descriptions de CINV avec des métamodèles semblables formulés en l'UML. Cette comparaison montre plusieurs désavantages de l'UML quand il est utilisé en tant que métalangage.


ABSTRACT
Although modeling languages as the UML (Unified Modeling Language) are primarily used in the context of software development, other application scenarios exist. A prominent example is the definition of languages; e.g. UML is partly defined in terms of UML. This technique of metamodeling became popular and has many advantages, but metacircularity is one of the most serious disadvantages. This paper proposes an approach that allows the formulation of metamodels but prevents metacircularity at the same time. The core of our approach is the UML-like formalism CINV that is formally defined in a set-theoretical way and serves as a metalanguage to define UML in syntax and semantics. In this paper we concentrate on the application of CINV to describe the abstract syntax of a language. In particular, we will compare our CINV descriptions with similar metamodels formulated in UML. That comparison reveals some principal shortcomings of UML when used as a metalanguage.


AUTEUR(S)
Thomas BAAR

MOTS-CLÉS
métamodèle, description de la syntaxe, sémantique de langage, OO spécification techniques, UML, OCL, MML, CINV.

KEYWORDS
metamodel, syntax description, language semantics, OO specification techniques, UML, OCL, MML, CINV.

LANGUE DE L'ARTICLE
Anglais

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (628 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier