ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>
L'Objet
1262-1137
logiciel, bases de données, réseaux
Publication abandonné
 

 ARTICLE VOL 10/2-3 - 2004  - pp.31-45  - doi:10.3166/objet.10.2-3.31-45
TITRE
Les espaces d'interaction Vers une géométrie des systèmes d'agents mobiles

RÉSUMÉ
Les systèmes d agents mobiles sont de grande complexité, notamment du fait de leur nature hautement dynamique. Au delà des expérimentations « pratiques », de nombreux travaux s intéressent à la caractérisation plus fondamentale de ces systèmes. Mais la plupart des approches négligent certains aspects selon nous fondamentaux comme la sémantique de communication. Elles sont de plus généralement peu flexibles à ce niveau et développent en outre une vision subjective de la mobilité. Pour aborder ces questions, nous proposons le modèle des Espaces d Interaction (EI), une sémantique qui se distingue par son caractère géométrique. Un EI possède trois dimensions : agents ou localisations, canaux de communication et état de ces canaux. Les opérations fondamentales des agents, pour communiquer ou se mouvoir, sont assimilées à des transformations géométriques simples. Au dessus des EI, nous proposons le cube-calcul. Conçu comme une variante appliquée du -calcul, ce prototype de langage de programmation implémente des formes objectives de mobilité des agents et des liens de communication. Nous insistons également sur son caractère « réaliste ».

ABSTRACT
Mobile agent systems, highly dynamic by nature, are difficult to reason about or implement efficiently and safely. Beyond practical experiments, several work propose to characterize such systems in a more fundamental way. However, most approaches are somewhat inflexible and abstract away from crucial aspects of communication semantics. They also invariably develop a subjective view of mobility. In an effort to address this issues, we propose the model of Interaction Spaces (IS), a geometrical characterization of mobile agent systems. IS provide dimensions for agents or locations, for communication channels and also for channels state. The basic operations of agents and channels, such as communicating values or moving from sites to sites, are defined as simple geometrical transformations. Above interaction spaces, we propose a prototype programming language, the cube-calculus. This language, designed as a derivative of the -calculus, implements an objective form of both mobility of agents and communication links. We also insist on its realistic nature.

AUTEUR(S)
F.PESCHANSKI, R.AFFELDT, J.BRIOT

MOTS-CLÉS
agents mobiles, modèle géométrique, sémantique opérationnelle.

KEYWORDS
mobile agents, geometrical model, operational semantics

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 7.5 €
• Non abonné : 15.0 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (146 Ko)
--> NÉCESSITE ADOBE DIGITAL EDITIONS :



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
made by WAW Lavoisier