ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

L'Objet

1262-1137
logiciel, bases de données, réseaux
Publication abandonné
 

 ARTICLE VOL 8/1-2 - 2002  - pp.61-76  - doi:10.3166/objet.8.1-2.61-76
TITRE
Une approche objet pour l’accès progressif à l’information

RÉSUMÉ

Ce papier introduit les notions de masque et de format multiple pour l’accès progressif à l’information afin d’augmenter la capacité d’un système d’information à s’adapter à chacun de ses utilisateurs. Les masques offrent des représentations plus ou moins complètes de la structure d’une information. Les formats multiples correspondent à plusieurs représentations d’une information multimédia. Nous proposons le modèle objet PAM (Progressive Access Model) comme support de définition de ces notions et de leur intégration à une base de connaissances à objets. Plus particulièrement, le PAM est exprimé en AROM, un système de représentation de connaissance par objets qui supporte un formalisme à la UML. Dès lors, les masques peuvent être appliqués sur le schéma d’une base de connaissances, mais également au niveau d’une classe ou d’une association. Les variables représentant des données multimédia peuvent, quant à elles, bénéficier de formats multiples. Les modèles PAM et AROM sont exploités par KIWIS, un environnement pour la génération automatique de Systèmes d’Information adaptables que nous développons. Cette approche offre ainsi aux utilisateurs des systèmes déployés un accès progressif et personnalisé à l’information.

ABSTRACT

This paper deals with the notions of masks and multiple formats which are dedicated to progressive access to information. Progressive access increases the capacity an information system has to adapt itself to each of its users. Masks purpose is to offer more or less complete representations of the structure of information. Multiple formats allow to take into account different representations of a multimedia datum. We propose an object model called PAM (Progressive Access Model) as a support for these notions and which describes the way they can be embedded in a knowledge base. PAM definition relies on AROM, an object-based knowledge representation system, which supports a UML-like formalism. Masks can be applied either to a knowledge base schema, or to a class, or to an association. Variables corresponding to multimedia data can be associated with multiple formats. The PAM is exploited by KIWIS, a generator of web information systems we are currently developing, so that users of any generated system are given a personalized access to knowledge.

AUTEUR(S)
Marlène VILLANOVA-OLIVER, Jérôme GENSEL, Hervé MARTIN

MOTS-CLÉS
adaptabilité, systèmes d’information Web, représentation de connaissances par objets.

KEYWORDS
Adaptability, Web Information Systems, Object-Based Knowledge Representation.

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
• Abonné (hors accès direct) : 34.95 €
• Non abonné : 34.95 €
|
|
--> Tous les articles sont dans un format PDF protégé par tatouage 
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,97 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier